Cet article date de plus de trois ans.

Présidentielle : Nathalie Arthaud en appelle "à la conscience, au rapport de force, au combat et aux luttes sociales"

La candidate de Lutte Ouvrière à l'élection présidentielle, Nathalie Arthaud, s'est dit "plutôt satisfaite" du débat de mardi soir entre les 11 candidats à l'élection présidentielle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nathalie Arthaud, le 4 avril 2017. (LIONEL BONAVENTURE / POOL)

Nathalie Arthaud, candidate de Lutte Ouvrière à l'élection présidentielle, s'est dit "plutôt satisfaite" sur franceinfo du débat de mardi 4 avril entre les 11 candidats à la présidentielle. "J'ai essayé de mettre en avant les intérêts des ouvriers, des employés, des chômeurs. Dans le cadre de ce débat, évidemment contraint, je pense que j’ai quand même pu faire entendre un peu cette voix."

"Rien ne nous sera jamais donné"

Face aux autres candidats et aux difficultés que rencontrent les salariés, Nathalie Arthaud en appelle "à la conscience, au rapport de force, au combat et aux luttes sociales parce que rien ne nous sera jamais donné. C'est un vote de conscience et de combativité." La candidate de Lutte ouvrière a reconnu que ce serait peut-être "plus compliqué, mais qu'on aurait rien sans cela".

Ce débat entre les 11 candidats à la présidentielle a permis de montrer que, "quand on est ouvrier, voter pour les 3 ou 4 qui sont susceptibles d'accéder à l'Elysée, c'est vraiment tendre le bâton pour se faire battre. Ils raisonnent tous du point de vue du grand patronat. Il faut que les travailleurs se servent de cette élection pour manifester, mettre en avant leurs besoins essentiels", a insisté Nathalie Arthaud.

Nathalie Arthaud : "quand on est ouvrier, voter pour les 3 ou 4 qui sont susceptibles d'accéder à l'Elysée, c'est vraiment tendre le bâton pour se faire battre."
--'--
--'--

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.