Valéry Giscard d’Estaing : des obsèques dans la plus stricte intimité

Les funérailles de Valéry Giscard d’Estaing se sont déroulées durant la matinée du samedi 5 décembre, en présence de sa famille et ses proches. L’ancien président de la République a été inhumé à Authon, dans le Loir-et-Cher.  

France 2

Valéry Giscard d’Estaing est décédé mercredi 2 décembre à 94 ans, des suites du coronavirus. Sur son cercueil, ont été posés pour ses obsèques samedi 5 décembre deux drapeaux, comme un symbole : celui de la France et de l’Union Européenne, l’un des engagements de sa vie. Son épouse Anémone, ses deux fils et sa fille étaient présents. Seule une trentaine de personnes ont été conviées, selon le souhait de l’ancien président.  

Aux côtés de sa fille

La messe a été célébrée notamment par l’évêque de Blois (Loir-et-Cher) à Authon, la commune de 700 habitants où il a rendu l’âme dans sa résidence familiale. "C’est quand même les obsèques d’un grand président, donc voilà, c’est bien triste", témoigne une habitante, tandis qu’un autre se souvient de Valéry Giscard d’Estaing comme d'un "grand amateur de chasse". Hugo Capelli, journaliste France Télévisions en duplex depuis Authon (Loir-et-Cher), précise que l’ancien chef d’Etat a été inhumé sur "un terrain privé qui appartient à la famille" et qu’il reposera aux côtés de sa fille Jacinthe, décédée en 2018. Les Français qui le souhaitent "pourront se rendre sur sa tombe" lorsque les conditions sanitaires le permettront.  

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien président de la République, Valéry Giscard d\'Estaing, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 14 octobre 2014.
L'ancien président de la République, Valéry Giscard d'Estaing, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 14 octobre 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)