La lutte contre la corruption en politique, un enjeu majeur et permanent

Jean-Christophe Picard décrit dans son livre "La colère et le courage" les graves conséquences qu'ont eu les affaires de corruption dans le monde politique. Il plaide pour une nouvelle république éthique.

FRANCEINFO

De multiples accusations de corruption ont touché certains élus. Dans son livre "La colère et le courage" publié aux éditions Armand Colin, Jean-Christophe Picard estime que la lutte contre ce type de dérives serait bénéfique à l'Etat. "Lutter contre la corruption et la fraude fiscale permettrait de remplir les caisses et ce serait bien venu dans la situation financière dans laquelle on est", souligne-t-il.

Un système judiciaire mal organisé

Si ces dérives restent encore importantes en France, cet ancien président d'Anticor, association luttant contre la corruption en politique, l'explique en partie par une justice mal organisée à ses yeux. "Les procureurs ne sont pas indépendants. Ils sont sous la tutelle hiérarchique du ministre de la Justice qui est d'autorité politique", rappelle-t-il. "Les procureurs doivent donner des informations sensibles au ministre de la Justice notamment contre des rivaux politiques donc vous imaginez ce que ce type d'information peut devenir."

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Picard
Jean-Christophe Picard (FRANCEINFO)