Montebourg, la "bête noire" de Hollande

L'ancien ministre de l'Economie n’est pas encore candidat à la primaire mais il est déjà la cible du patron du PS qui prépare en coulisses la campagne de François Hollande.

(Arnaud Montebourg © MaxPPP)

Jean-Christophe Cambadelis rode ses arguments en privé. Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, Arnaud Montebourg est la cause de tous les maux qui s’abattent sur ce quinquennat depuis l’élection de François Hollande.

Pourquoi ? Et bien c’est tout simple à entendre Jean-Christophe Cambadelis, parce que Arnaud Montebourg a appelé à voter François Hollande lors de la primaire de 2011 sans qu’ils se soient accordés sur une ligne politique commune. L’alliance entre l’homme de la démondialisation souverainiste et du pro-européen, chantre du pacte de stabilité, ça ne pouvait pas coller.

D’après lui le choc entre ces deux lignes politiques a conduit à l’éviction de Jean-Marc Ayrault. Et voilà comment le patron du PS voit la suite. La primaire de 2017 sera une primaire de clarification, les deux alliés de 2012 vont s’affronter et on aura alors affaire à un match retour pour les frondeurs.

Une info de l'"Indiscret politique" de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.