Jean-Luc Mélenchon : son attitude a-t-elle des effets néfastes sur ses électeurs ?

Les images du député des Bouches-du-Rhône invectivant violemment des policiers et un procureur pourraient repousser certains électeurs.

FRANCE 2

Jean-Luc Mélenchon a été entendu pendant cinq heures, jeudi 18 octobre, par les enquêteurs de la police anticorruption. Des auditions dans le cadre de deux enquêtes, l'une à propos des ses comptes de campagne de 2017, et une autre concernant ses assistants parlementaires européens. Depuis mercredi, il est aussi visé par une enquête pour "violences et menaces contre des policiers" lors de la perquisition du siège de son mouvement.

"Dans sa personnalité il y a des choses qui me dérangent"

Une attitude agressive, qui pourrait avoir un impact sur ses électeurs marseillais. "Je suis 'mélenchoniste'. Enfin je l'étais, mais je le suis de moins en moins parce que dans sa personnalité il y a des choses qui me dérangent", confie une Marseillaise. "Il doit montrer l'exemple. À partir de là, il n'y a plus de République, il n'y a plus rien", regrette un autre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le 16 octobre 2018 devant le siège de son mouvement à Paris.
Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le 16 octobre 2018 devant le siège de son mouvement à Paris. (MAXPPP)