Cet article date de plus de dix ans.

Martine Aubry présente le dispositif de campagne du PS pour les législatives

La première secrétaire du PS Martine Aubry a présenté mardi 22 mai le dispositif de campagne pour les législatives. Ce dispositif sera coordonné par Harlem Désir, numéro deux du parti, et comprendra trois porte-parole.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Martine Aubry (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

La première secrétaire du PS Martine Aubry a présenté mardi 22 mai le dispositif de campagne pour les législatives. Ce dispositif sera coordonné par Harlem Désir, numéro deux du parti, et comprendra trois porte-parole.

Lors d'une conférence de presse au siège du PS, rue de Solférino, la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a présenté mardi le dispositif de campagne pour les législatives.

Le coordinateur sera l'eurodéputé Harlem Désir, numéro deux du parti.

Trois porte-parole : Bachelay, Assouline, Brun

Il y aura trois porte-parole:

. chargé de la "riposte" (argumentaire, éléments de fond envoyés aux candidats): Guillaume Bachelay, 37 ans, secrétaire national du PS chargé de l'industrie, conseiller régional de Haute-Normandie, membre de la cellule veille, arguments, riposte dans la campagne de François Hollande, et suppléant de Laurent Fabius aux législatives en Seine-Maritime.

. Chargé de la communication, des affiches, des clips: David Assouline, 52 ans, sénateur de Paris, secrétaire national du PS chargé de la communication, porte-parole adjoint du parti.

. Troisième porte-parole: Charlotte Brun, 35 ans, secrétaire nationale du PS (handicap, personnes âgées), candidate aux législatives dans le Val-d'Oise, ex-présidente du MJS (2001-2003).

L'historien du Parti Alain Bergounioux est chargé de veille de la campagne menée par la droite au côté de M. Bachelay.

Le porte-parole du PS Benoît Hamon, qui a été nommé ministre délégué chargé de l'Economie sociale et solidaire, n'a pas pour le moment été remplacé. Pas plus que les secrétaires nationaux entrés au gouvernement, qui seront renouvelés, mais "après les législatives", a assuré Mme Aubry. "Tous les matins, un comité stratégique de campagne se réunira", a précisé M. Désir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.