Politique : Valls, Copé ou Darmanin sont-ils déconnectés de la réalité ?

À la question sur le coût d'un ticket de métro ou de bus à Barcelone, Manuel Valls, incapable de répondre, a essayé de noyer le poisson. D'autres candidats avant lui se sont fait piéger.

FRANCEINFO

Jean-François Copé en son temps avait déclaré qu'un pain au chocolat coûtait "entre 10 et 15 centimes d'euro". Les réactions avaient été nombreuses. "Pas étonnant que Copé pense que l'on peut vivre avec 1 000 euros par mois s'il se dit que le pain au chocolat est à 0,15 euro", avait écrit un internaute sur Twitter. Nathalie Kosciusko-Morizet a longtemps été moquée avec son ticket de métro parisien à 4 euros.

Vive les antisèches

La dernière bourde en date est signée Gérald Darmanin. Le ministre de l'Action et des Comptes publics a essayé d'expliquer la colère des "gilets jaunes" en affirmant : "Nous devons comprendre ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros" ! Pour paraître moins déconnectés, certains ont trouvé la parade, avec des fiches qu'ils révisent régulièrement.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube

Le ministre de l\'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 19 septembre 2018 à Paris.
Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, le 19 septembre 2018 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)