Cet article date de plus de sept ans.

Manuel Valls accuse Emmanuel Macron de "céder aux sirènes du populisme"

En meeting mardi soir à la Mutualité, Emmanuel Macron a notamment dénoncé les "règles du jeu datées" d'un "système" qui "ne voulait pas changer". Manuel Valls a saisi l'occasion d'une rencontre avec des parlementaires pour hausser le ton contre son ministre de l'Economie.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Manuel Valls et Emmanuel Macron en février 2016. © Patrick Kovarik/AFP)

Cette offensive du Premier ministre contre son ministre de l'Economie, ce n'est pas une réaction à la volée mais l'extrait d'un discours écrit et dont le texte a été transmis à la presse. "L'éthique de responsabilité, c'est ne jamais entretenir la rupture entre le peuple et ses représentants. L'éthique de responsabilité, c'est le devoir de clarté, pas l'entretien d'un climat, pourri par l'ambigüité ", a donc affirmé Manuel Valls devant des parlementaires réunis à huis clos à Matignon.  "On ne peut pas dénoncer un prétendu 'système' en cédant aux sirènes du populisme quand, circonstance aggravante, on est soi-même le produit le plus méritant de l'élite de la République. " Un message spécifiquement destiné à Emmanuel Macron qui tenait meeting hier soir à Paris et qui s'est présenté en adversaire du "système".

"Rien ne nous arrêtera" (Emmanuel Macron)

"Il faut que tout cela s'arrête ", avait déjà déclaré le Premier ministre avant même cette réunion publique. "Rien ne nous arrêtera ", lui a en quelque sorte répondu Emmanuel Macron dans son intervention. C'est la première fois que les échanges entre les deux hommes sont à ce point conflictuel. Dans ces conditions, le ministre de l'Economie va-t-il pouvoir rester au gouvernement ? Si elle n'est pas réglée d'ici là, cette question sera posée demain à François Hollande au cours de sa traditionnelle interview du 14 juillet. 

A LIRE AUSSI ►►► Macron veut porter son mouvement "jusqu'à 2017 et jusqu'à la victoire"

A LIRE AUSSI ►►► Cosse sur Macron : "Un peu facile les critiques antisystèmes quand on est totalement né du système"

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.