Lille : la députée macroniste Violette Spillebout est candidate à la mairie en 2026

Maire depuis 2001 de la capitale des Flandres, Martine Aubry, 73 ans, a annoncé qu'elle ne se représenterait pas en 2026.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La députée macroniste Violette Spillebout, à l'Assemblée nationale à Paris, le 19 juillet 2023. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

La députée Renaissance Violette Spillebout, rivale de Martine Aubry après en avoir été la directrice de cabinet, sera candidate à la mairie de Lille en 2026, a-t-elle annoncé à La Voix du Nord samedi 23 mars. "Je [souhaite] être candidate en 2026", a déclaré la députée du Nord au quotidien nordiste. "Je suis prête."

Maire depuis 2001 de la capitale des Flandres, Martine Aubry, 73 ans, a annoncé qu'elle ne se représenterait pas en 2026. Le nom du candidat appelé à lui succéder sera décidé "ensemble (…) au moment venu" au sein du camp socialiste lillois, a-t-elle dit début février. Pour l'heure, au sein du Parti socialiste, seul le député Roger Vicot a affirmé sa volonté d'être candidat à la succession de Martine Aubry.

Une première candidature infructueuse

Longtemps directrice de cabinet de la maire de Lille, Violette Spillebout, 51 ans, accuse la ville de 200 000 habitants de s'être "renfermée sur elle-même au cours des derniers mandats de Martine Aubry".

Violette Spillebout a rejoint En marche en 2016 et est devenue députée de la 9e circonscription du Nord en 2022. Déjà candidate du camp présidentiel aux municipales de 2020, elle avait récolté 20,6% des suffrages au second tour, loin de Martine Aubry (40%) et de l'écologiste Stéphane Baly (39,4%).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.