Une primaire réussie pour Fillon et la droite

François Fillon, après avoir gagné la primaire de la droite, va-t-il gagner la présidentielle ?

FRANCE 2

Ce n'est pas gagné pour François Fillon parce qu'il est devenu dimanche 27 novembre l'ennemi politique numéro un du FN ou de la gauche qui, même moribonde, le décrit déjà comme un ultralibéral conservateur pro-Poutine. Ce n'est pas gagné parce qu'il a aussi du travail à droite. Il lui faut réorganiser son équipe et un dispositif de campagne, ainsi que le parti les Républicains. Va-t-il conserver Laurent Wauquiez à la tête du parti ? Cela devrait se décider dans les jours à venir.

Déjà 8 millions pour la présidentielle

C'était une première primaire réussie pour la droite. C'est une réussite politique avec plus de 4 millions de votants à chaque tour. C'est une réussite économique : cela va rapporter entre 16 et 17 millions d'euros avec un bénéfice de 8 à 10 millions d'euros. Enfin, on a longtemps pensé que plus il y aurait de votants, plus cela avantagerait Alain Juppé, le candidat le plus modéré. Et bien cela s'est révélé faux, cela a avantagé celui qui avait le projet le plus radical, François Fillon. Il a réussi à incarner une droite qui s'assume sans les excès de Nicolas Sarkozy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dépouillement de la primaire de droite dans un bureau de vote à Menton (Alpes-Maritimes), le 27 novembre 2017. 
Dépouillement de la primaire de droite dans un bureau de vote à Menton (Alpes-Maritimes), le 27 novembre 2017.  (MAXPPP)