Présidentielle : l'investiture de François Fillon par Les Républicains

François Fillon a tenu un discours de fermeté samedi 14 janvier, devant les 2 000 membres du Conseil national des Républicains. Une équipe de France 3 était sur place.

FRANCE 3

François Fillon s'est exprimé devant les membres du Conseil national de son parti, samedi 14 janvier à la Maison de la Mutualité à Paris. Le candidat de la droite, parmi les siens, ou presque. Car malgré les "Fillon président !", dans l'assemblée, certains poids lourds ne sont pas encore prêts à lui laisser le champ libre. À l'image de Laurent Wauquiez. Sarkozyste assumé, il prévient : le rassemblement oui, l'uniformité non.

Le chef, c'est lui

Loin d'être impressionné, dans son discours, François Fillon le rappelle à l'autre ainsi que tous ceux qui jugent son projet trop brutal, pas assez social. "Je ne vais pas changer ce que je crois et ce que je veux en fonction des vapeurs des uns et des injonctions du microcosme", a prévenu le candidat à la présidentielle.
Il a mis les choses au clair, maintenant,le chef, c'est lui. Mais certains Sarkozystes ont encore du mal avec la méthode Fillon. "Moi, personnellement, je n'adhère pas à 100%", a confié à France 3, Bruno Lair, conseiller national LR. Loin d'être inquiet des divisions au sein de sa famille politique, aujourd'hui, le candidat de la droite s'est montré ferme et serein.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, le 14 janvier 2017 à Paris. 
François Fillon, le 14 janvier 2017 à Paris.  (THOMAS SAMSON / AFP)