Info franceinfo Présidentielle 2022 : Les Républicains enterrent la primaire, pour l'instant

Le système d'une primaire, voulu notamment par Bruno Retailleau, n'a pas été acté par le bureau politique du parti qui se réunissait ce mercredi matin autour de son président, Christian Jacob.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Bruno Retailleau, le 27 janvier 2018, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Le parti Les Républicains a décidé de différer toute décision de 6 mois sur la primaire, a appris franceinfo mercredi 16 décembre. Le parti a réuni dans la matinée son bureau politique autour de son président Christian Jacob pour plancher sur le futur système de désignation de son candidat à la présidentielle de 2022. Il a été décidé de différer toute décision de 6 mois. 

Aurélien Pradié, secrétaire général des Républicains, a fait le bilan du bureau politique : "Nous avons eu ce matin une discussion sereine", assure ainsi le député du Lot.

La décision a été prise ce matin à l'unanimité [...] Bruno Retailleau a fini par céder à cette décision.

Aurélien Pradié

à franceinfo

"Nous désignerons notre candidat le moment venu. Je souhaite pour ma part que ce soit sans primaire, car la primaire est une machine à perdre", ajoute le député du Lot.

Deux scénarios sont envisagés

Le mode de désignation du futur candidat sera établi après les départementales et régionales de juin 2021. Soit un candidat s’impose naturellement et les militants l'investiront lors d'un congrès du parti. Soit aucun candidat ne se dégage naturellement et un système de départage sera soumis en congrès aux militants pour que le choix du candidat intervienne 6 mois avant l’élection présidentielle, autrement dit en octobre 2021. Mais sans que le système d'une primaire voulu notamment par Bruno Retailleau soit acté. Un revers pour le chef de file des sénateurs LR qui souhaitait que le principe de la primaire soit d'ores et déjà gravé dans le marbre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.