4 Vérités - Guaino : "Avec des programmes libéraux, on attise la colère des peuples"

Henri Guaino est l'invité de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 24 novembre.

La primaire de la droite est "dans sa logique destructrice et caricaturale. C'est un mauvais coup porté aux institutions, un mauvais coup porté à la politique. C'est un engrenage fatal", estime ce jeudi matin dans les 4 Vérités Henri Guaino, constatant la bataille que se livre Alain Juppé et François Fillon pour le second tour.

Et le député les Républicains des Yvelines de continuer de vitupérer contre le principe des primaires : "C'est une tentative de hold-up sur l'élection présidentielle par moins de 4 millions d'électeurs sur 45 qui va conduire à un président élu sans mandat et par défaut au second tour. C'est le contraire de la démocratie".

"Triste" pour Sarkozy

Alain Juppé et François Fillon "sont deux personnalités très différentes. En ayant été tous deux Premiers ministres, ils sont tous les deux comptables de la situation dans laquelle la France se trouve", juge le candidat à la présidentielle.

Et Henri Guaino attaque encore : "Ils nous proposent tous les deux à leur manière de revenir à toutes les idées qui ont dominé ces 40 dernières années alors que le monde entier, à l'image des Anglais et des Américains, tourne le dos à cette vision trop idyllique de la mondialisation. Avec des programmes libéraux, on attise la colère des peuples".

Enfin, Henri Guaino se dit "triste" de la sortie de Nicolas Sarkozy.

Le député Henri Guaino au congrès des Républicains, le 30 mai 2015 à Paris.
Le député Henri Guaino au congrès des Républicains, le 30 mai 2015 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)