Politique : les divisions fragilisent Les Républicains

Publié Mis à jour
Politique : les divisions font éclater Les Républicains
France 2
Article rédigé par
A. Bourse, G. Vaudry - France 2
France Télévisions

Avec les élections régionales qui approchent et l’élection présidentielle dans le viseur, la classe politique s’agite. La droite connaît de nombreux bouleversements. Où se situe l’avenir de cette famille politique écartelée ?

La droite dans tous ses états est sous le feu des projecteurs. Chahutés, déboussolés, Les Républicains n’en finissent pas d’étaler leurs divisions au grand jour. Fragilisée, la famille se rétrécit. Christian Jacob, son patron, a tenté de stopper l’hémorragie, mardi 4 mai. Les idéologies et les tactiques sont parfois bien éloignées. Le député Éric Ciotti a semé le trouble avec cette déclaration : "ce qui nous différencie globalement du Rassemblement national, c’est notre capacité à gouverner." Le candidat LR en PACA Renaud Muselier, de son côté, revendique sa liberté.

Certains partent mais laissent la porte ouverte

Il y a aussi ceux qui sont partis en laissant la porte ouverte. Valérie Pécresse et Xavier Bertrand jouent leur carte. Ils mobilisent l’électorat de droite et affichent leur opposition au président de la République. Candidat à la présidentielle, Xavier Bertrand qualifie Emmanuel Macron de "destructeur". Hubert Falco et Christian Estrosi, discutent eux, avec le chef de l’État, après avoir quitté leur parti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.