Municipales : à Nîmes, des membres des Républicains sur la liste du Rassemblement national

À Nîmes (Gard), deux conseillers municipaux Les Républicains sont sur la liste du Rassemblent national pour les municipales. Une "union des droites" dénoncée par le maire sortant.

FRANCE 2

Ce serait son quatrième mandat. À Nîmes, dans le Gard, le maire sortant Les Républicains, Jean-Paul Fournier, est plus que jamais candidat à sa propre succession. S'il se targue d'être en tête des sondages, l'élu a tout de même quelques nuages gris dans son ciel. Ainsi, deux de ses conseillers municipaux viennent de quitter sa majorité, direction la liste concurrente du Rassemblement national. "La politique, ça rend fou", souffle l'édile.

"Les idées du Front national aujourd'hui sont les idées du RPR"

De son côté, le candidat RN, Yoann Gillet, parle d'une incompréhension générationnelle. Lui-même ancien sarkozyste, le jeune homme de 33 ans se félicite de présenter sur sa liste de nombreux transfuges du principal parti de la droite traditionnelle. "C'est la suite logique puisque Les Républicains ont totalement abandonné les valeurs de droite et le programme de droite", justifie-t-il. Pour ses soutiens plus âgés, on parle de retour à la maison. "Les idées du Front national (sic.) aujourd'hui sont les idées du RPR de l'époque."

Le JT
Les autres sujets du JT
Yoann Gillet, conseiller municipal Rassemblement national de Nîmes, le 12 mai 2017.
Yoann Gillet, conseiller municipal Rassemblement national de Nîmes, le 12 mai 2017. (PASCAL GUYOT / AFP)