Édouard Philippe Premier ministre : les réactions des Républicains

En nommant un homme de droite à Matignon ce lundi 15 mai, Emmanuel Macron est dans sa stratégie de déstabilisation de la droite. Chez les Républicains, on tente de minimiser cette décision et on parle de débauchage individuel.

Deux heures à peine après la nomination du nouveau Premier ministre ce lundi 15 mai, les réactions à droite fusent. Dans un communiqué, une vingtaine d'élus de droite et du centre appellent leur parti à accepter la main tendue par Emmanuel Macron. Parmi eux, Nathalie Kosciusko-Morizet, Benoist Apparu, Christian Estrosi, mais aussi Fabienne Keller, sénatrice LR du Bas-Rhin.

Un choix regrettable pour Bernard Accoyer

Tout en continuant à soutenir Les Républicains, son mentor Alain Juppé se félicite de cette nomination. "C'est aussi un député qui connaît parfaitement les rouages de l'activité parlementaire. Il a donc toutes les qualités pour assumer la fonction difficile que le président de la République vient de lui confier", a expliqué le maire de Bordeaux (Gironde). Mais pour le secrétaire général des Républicains, le choix d'Édouard Philippe est regrettable. "C'est une décision individuelle, ce n'est pas un accord politique", a assuré Bernard Accoyer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe, le 11 mai 2017 au Havre (Seine-Maritime).
Edouard Philippe, le 11 mai 2017 au Havre (Seine-Maritime). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)