Cet article date de plus de quatre ans.

Agression de NKM : un rassemblement contre la violence et pour la démocratie organisé vendredi soir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Agression de NKM : un rassemblement contre la violence et pour la démocratie organisé vendredi soir
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions


Au lendemain de l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet, le tractage a repris dans le 5e arrondissement de la capitale. Mais ce ne sont pas les tracts habituels qui sont distribués. Explications.


Ils sont adversaires politiques, mais ont tous deux été secoués par l'agression dont a été victime jeudi 15 juin Nathalie Kosciusko-Morizet. Désormais pour le candidat de La République en Marche et pour la suppléante de celle des Républicains, la fin de campagne passe un peu au second plan. "On continue bien sûr très spontanément la campagne, mais c'est une campagne particulière parce que les tracts qu'on distribue finalement, c'est celui-là, et c'est un tract qui veut appeler à un rassemblement contre la violence et pour la démocratie", explique Dominique Stoppa-Lyonnet, suppléante de NKM.

Une atmosphère un peu pesante

Après une suspension jeudi après-midi, les tractages ont repris doucement place Monge à Paris ce vendredi matin. La campagne des législatives 2017 se termine ce vendredi soir. Mais dans une atmosphère un peu pesante. À 18 heures, le rassemblement contre la violence est prévu place Maubert dans le 5e arrondissement de la capitale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.