Les cotes de confiance de Hollande et Valls en nette hausse

Selon un sondage TNS Sofres pour le "Figaro Magazine", réalisé après les attaques terroristes et publié mardi, le président de la République gagne cinq points et le Premier ministre en glane sept.

François Hollande et Manuel Valls à l\'Elysée, à Paris, le 12 janvier 2015.
François Hollande et Manuel Valls à l'Elysée, à Paris, le 12 janvier 2015. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Moins d'une semaine après les attentats terroristes qui ont fait 17 morts, les cotes de confiance de François Hollande et Manuel Valls sont en progression. Celle du président de la République grimpe de cinq points en janvier (20%) et celle du Premier ministre fait un bon de sept points (41%), selon une étude TNS Sofres pour le Figaro Magazine*, publiée mardi 13 janvier. Il s'agit du premier sondage de popularité de l'exécutif réalisé après les attentats terroristes, et, pour partie, après la marche républicaine de dimanche.

Dans le détail, 77% des sondés (-6) continuent de ne pas faire confiance au président de la République, et 54% (-7) nourrissent le même sentiment à l'égard du Premier ministre. 

Avec un taux de confiance de 20%, François Hollande retrouve un niveau qu'il n'avait plus connu depuis avril 2014. Manuel Valls est pratiquement de retour à son niveau de juin 2014 (42%), deux mois après sa nomination à Matignon. En première ligne ces derniers jours, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve gagne 12 points à 25% de cote d'avenir.

Huit Français sur dix approuvent la gestion de l'exécutif pendant les attentats 

Selon un sondage Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale**, publié mardi, plus de 80% des Français approuvent l'action l'action du couple exécutif Hollande-Valls dans la gestion des attentats.

Interrogés sur "la gestion des événements", 29% jugent "très bonne" l'action de François Hollande, 54% "plutôt bonne", soit 83% d'opinions positives. A l'inverse, 11% la jugent "plutôt mauvaise" et 6% "très mauvaise". Pour le Premier ministre Manuel Valls, 24% qualifient sa gestion de "très bonne", 61% "plutôt bonne" (soit 85% d'opinions positives), 10% "plutôt mauvaise" et 4% "très mauvaise" (1% ne se prononcent pas).

Egalement, 29% jugent "très bonne" l'action du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, 56% "plutôt bonne" (soit 85% d'opinions positives également), 10% "plutôt mauvaise", 4% "très mauvaise". 1% ne se prononcent pas.

 

* Le sondage réalisé du 8 au 12 janvier, en face-à-face au domicile des personnes interrogées, auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

** Enquête réalisée en ligne par l'institut Harris Interactive du 12 au 13 janvier 2015 auprès d'un échantillon de 1.203 personnes "représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus", selon la méthode des quotas.