Législatives 2024 : les partis ont passé un grand oral face aux patrons

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Législatives 2024 : les partis ont passé un grand oral face aux patrons
Législatives 2024 : les partis ont passé un grand oral face aux patrons Législatives 2024 : les partis ont passé un grand oral face aux patrons (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Motte, K. Douti, M. Khiat, H. Babay
France Télévisions
franceinfo
Les partis candidats aux élections législatives ont présenté leur programme économique devant les patrons et le MEDEF, à Paris, jeudi 20 juin. L'occasion pour de voir pour la première fois Éric Ciotti aux côtés de Jordan Bardella.

Les patrons aiment plutôt la discrétion mais l'arrivée de Jordan Bardella et d'Éric Ciotti est un petit événement médiatique. Jeudi 20 mai, à Paris, les deux hommes se sont affichés côte à côte pour la première fois à l'occasion d'un grand oral devant le patronat. L'objectif est de séduire les patrons inquiets par le programme économique de l'extrême droite. Chacun tient son rôle devant les patrons. Jordan Bardella joue la prudence, tandis qu'Éric Ciotti donne des gages aux patrons. Si le premier parle de "faillite" de la France, l'autre assure croire en "la liberté économique".

Le programme de la gauche passé au crible

Les changements de pied du RN, notamment sur l'abrogation de la réforme des retraites, déplaisent à de nombreux patrons. "Ce sont des programmes qui sont complètement déséquilibrés au plan budgétaire", déplore un président d'entreprise. Le programme de la gauche aussi est passé au crible.  Le socialiste Boris Vallaud demande notamment au patron d'être solidaire. Sans surprise, Édouard Philippe souhaite renforcer la logique pro entreprise du gouvernement. Quant à Bruno Le Maire, il s'autorise une mise en garde face aux autres partis. Des auditions cruciales à dix jours du premier tour des élections législatives, alors que le MEDEF affiche son scepticisme face au programme des extrêmes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.