Cet article date de plus d'onze ans.

Le projet de François Hollande à l'heure du chiffrage

Quatre jours après son premier grand discours de campagne, François Hollande présente à la mi-journée le chiffrage de son projet, déjà en partie révélé dimanche dernier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est la phase deux de la fusée Hollande, direction l'Elysée. C'est du moins ce qu'espère le Parti socialiste. François Hollande présentera à 11h le chiffrage de son projet présidentiel, quatre jours après son premier grand discours de campagne, au Bourget. Un exercice sur la corde raide : il doit apparaître comme un réformateur, mais un réformateur réaliste, dans un pays en crise.

Avec une croissance au mieux atone, le candidat socialiste n'a pas les coudées franches. Il doit susciter de l'espoir, mais pas trop. Le François Hollande 2012 n'est pas le Barack Obama de 2008. Il a d'ailleurs pris quelques précautions oratoires, en début de semaine à Toulon : "moi j'ai fait le choix de la responsabilité. Ce que j'ai présenté, nous le financerons [...] J'ai considéré que plus on présente de propositions, plus les Français sont lucides, que finalement, nous ne tiendrons rien ", a-t-il temporisé.

Son catalogue ne contiendra donc que des grandes mesures : plan d'urgence pour la rentrée scolaire, emplois d'avenir, retour par décret à la retraite à 60 ans, mise en place d'un "agenda social". Dans un second temps, s'il est président, François Hollande promet de s'atteler au contrat générationnel et à la réforme fiscale. Le tout devant être financé par la suppression du paquet fiscal de 2007, ainsi que de niches fiscales jugées inutiles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.