Le Parti pirate s'invite aux législatives

Le Parti pirate français va présenter une centaine de candidats aux prochaines élections législatives. S'il a déjà des élus dans plusieurs pays européens, comme en Allemagne, en Suède ou en Autriche, il reste encore confidentiel en France. Ce scrutin devrait lui permettre de sortir de l'ombre.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le rêve secret du Parti pirate français : faire un jour
aussi bien que le voisin allemand. Dimanche dernier, le parti a obtenu 7,7% des
suffrages en Rhénanie du Nord-Westphalie, le Land le plus important d'Allemagne.
Les Pirates sont désormais présents dans quatre parlements régionaux outre-Rhin.
Ils comptent aussi des élus en Suède et
en Autriche.

Les législatives seront donc un vrai test pour ce parti, qui
prône notamment la liberté de téléchargement sur internet, le droit à la copie
privée illimitée et une rémunération en amont de la recherche et de la création.
Il milite aussi contre tout brevet sur
le vivant, pour la défense des droits des citoyens et la transparence dans la
vie politique.

Plus de cent candidats (102 normalement à condition que les candidatures soient déposées avant ce soir) devraient mener ce combat en France.Avec des moyens limités pour le moment. Le parti pirate, qui s'est
officiellement constitué il y a un an, est essentiellement implanté en Île-de-France,
en Alsace, en Midi-Pyrénées et dans la région lyonnaise. Il ne compte que 400 adhérents formels, 19.000 personnes suivent sonet 2.000 sont
inscrites sur le forum.

Car
pour ce parti, tout ou presque se passe sur Internet. Les discussions, les
programmes, les listes de candidats...et même les bulletins de vote. Maxime Rouquet,
co-président du collectif l'explique :

"Nous n'avons que très peu de moyens et
dans la plupart des cas, nos électeurs seront invités à télécharger, à imprimer
et à découper eux-mêmes leur bulletin de vote."

Pour le moment il n'a
vécu qu'un vrai test électoral en France, c'était en 2009 en plein débat sur la
loi Hadopi. Maxime Rouquet avait obtenu 2,1% des voix lors d'une législative
partielle dans les Yvelines. Pour cette année le Parti pirate français veut
essentiemment promouvoir ses idées, toucher les citoyens en espérant qu'elles soient reprises par d'autres formations. Il entend également prendre date pour
les municipales et européennes de 2014.