Cet article date de plus de douze ans.

Le gouvernement promet qu'il n'y aura pas de hausse de TVA en 2012 et 2013

Après l'audit de la Cour des comptes, qui prônait une hausse - temporaire - de la TVA et de la CSG pour tenter de combler les déficits publics, le gouvernement se veut rassurant : le programme Hollande ne prévoit aucune hausse de TVA ni cette année ni l'an prochain.
Article rédigé par Guillaume Gaven
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Opération déminage. Déjà. La Cour des comptes a peut-être mis les pieds dans le plat, le gouvernement ne suivra pas forcément toutes ses recommandations. Tel est le message largement diffusé par Jérôme Cahuzac, après la publication ce matin de l'audit sur les déficits publics.

La Cour préconisait des hausses, temporaires, de la TVA et de la CSG, pour gagner les "6 à 10 milliards" d'euros qui manquent pour le budget 2012. Pas question, a tranché le ministre délégué au Budget, après sa rencontre avec le Premier ministre.

"La loi de finance rectificative (pour 2012) ne prévoit pas de hausse de la TVA." Pour 2013, "il sera toujours temps de parler en loi de finances initiale de ce qu'il en est des mesures mais a priori, ça n'était pas, si j'ai bonne mémoire, dans le programme du candidat François Hollande" .

Histoire d'enfoncer le clou, Jérôme Cahuzac poursuit : "La Cour des comptes est indépendante, elle est donc libre d'indiquer ce que seraient ses choix de politiques publiques, mais il se trouve que ces choix-là relèvent de ceux qui en ont la responsabilité devant le peuple, c'est-à-dire (...) le président de la République et les parlementaires".


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.