Cet article date de plus de huit ans.

Le député PS Le Guen réclame la retraite à 62 ans dès 2015

L'élu de Paris et adjoint de Bertrand Delanoë souhaite l'ouverture d'une négociation avec les syndicats, dans un entretien au "Figaro".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député socialiste Jean-Marie Le Guen arrive au siège du PS à Paris, le 10 juin 2012.  (FRED DUFOUR / AFP)

Le député PS Jean-Marie Le Guen préconise de passer à la retraite à 62 ans dès 2015, dans un entretien au Figaro (pour abonnés), lundi 4 mars, alors que la réforme Sarkozy-Fillon prévoit un relèvement progressif - à raison de quatre mois par an pendant six années - de l'âge de départ. 

"D'ores et déjà, nous savons que les réformes engagées sous François Fillon sont défaillantes puisqu'elles n'assurent le financement ni à court terme ni à moyen terme de nos retraites." L'élu de Paris et adjoint de Bertrand Delanoë ajoute que "l'urgent, ce sont les besoins de financement à court terme, de 2013 à 2015, pour assurer le financement des retraites en 2020". Il faut, d'après lui, privilégier le passage à 62 ans, plutôt que d'augmenter les cotisations.

Cela permettrait selon lui de dégager plusieurs milliards d'euros. Il faut "ouvrir une négociation avec les partenaires sociaux qui peut durer deux ans", selon Jean-Marie Le Guen, et qui "devra prendre en compte l'évolution du calcul des retraites dans un système à points plutôt qu'un système reposant sur le nombre d'années de cotisations".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.