Cet article date de plus d'onze ans.

Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve abandonnent leurs fauteuils locaux

Le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius et son collègue des affaires européennes Bernard Cazeneuve ont abandonné, samedi 23 juin, leurs mandats locaux conformément à la charte déontologique signée par les membres du gouvernement Ayrault.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve quittent le palais de l'Elysée, e 30 mai 2012. (AFP - Fred Dufour)

Le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius et son collègue des affaires européennes Bernard Cazeneuve ont abandonné, samedi 23 juin, leurs mandats locaux conformément à la charte déontologique signée par les membres du gouvernement Ayrault.

Comme tous les ministres s'y sont engagés en signant la charte déontologique, Laurent Fabius et Bernard Cazeneuve ont cédé leurs mandats exécutifs locaux.

Passation de pouvoirs à Rouen...

Laurent Fabius a abandonné samedi son fauteuil de président de la communauté d'agglomération au profit de Frédéric Sanchez, énarque et maire de Petit-Quevilly. L'ancien Premier ministre dirigeait cette collectivité baptisée Communauté de Rouen, Elbeuf et Austreberthe (Crea) depuis 2010.

Un autre changement interviendra sur ce territoire le 6 juillet avec l'élection d'un nouveau maire pour Rouen après la démission de Valérie Fourneyron (PS) devenue ministre des Sports. Son premier adjoint, Yvon Robert (PS), qui fut maire entre 1995 et 2002, devrait lui succéder.

... et Cherbourg

Nommé ministre délégué chargé des affaires européennes, Bernard Cazeneuve a lui cédé son fauteuil de maire de Cherbourg-Octeville à Jean-Michel Houllegatte (PS), déjà conseiller général.

Il a également laissé son mandat de président de la Communauté urbaine de Cherbourg (CUC) au profit d'André Rouxel (PS), maire de Tourlaville et conseiller général.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.