"L’argent pour la culture, c’est un investissement pour l’avenir", assure Jack Lang

Publié
« L’argent pour la culture, c’est un investissement pour l’avenir », assure Jack Lang
France 2
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe et ancien ministre, est l’invité des "4 Vérités", vendredi 7 mai. 

Lors de l’élection de François Mitterrand, le 10 mai 1918, Jack Lang avait estimé que "les Français ont franchi la frontière qui sépare la nuit de la lumière". "À l’époque les gens avaient le sentiment d’un véritable tsunami. […] Nous voulions entreprendre une révolution pacifique", explique Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe et ancien ministre, invité des "4 Vérités", vendredi 7 mai. 

Culture : "Il faut renverser la table"

Jack Lang a notamment été l’emblématique ministre de la Culture de François Mitterrand. "Nous considérions que la culture était une ambition première pour le pays, quelle devait se situer au cœur même de la société. […] Notre volonté était de faire de la politique de la culture et de l’éducation un projet de civilisation, nous voulions changer tout partout", confie le président de l’Institut du monde arabe. "L’argent pour la culture, pour la recherche, pour l’éducation, ce n’est pas de l’argent jeté par les fenêtres, c’est un investissement économique pour l’avenir", ajoute-t-il.

Quel regard porte Jack Lang sur l’action d’Emmanuel Macron dans le monde de la culture ? "Je lui avais dit qu’il fallait saisir cette crise que nous vivons pour imaginer une nouvelle donne, un new deal culturel, éducatif et scientifique. Il faut à nouveau accomplir une révolution culturelle, il faut renverser la table", conclut l’ancien ministre de la Culture. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.