Cet article date de plus de huit ans.

Languedoc-Roussillon : une enquête sur la gestion de Georges Frêche

Le parquet de Montpellier a indiqué jeudi avoir ouvert une enquête préliminaire sur la gestion de la région Languedoc-Roussillon pendant le mandat de Georges Frêche. Fin mai, un rapport de la Chambre régionale des comptes soulignait des bizarreries dans les dépenses.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jean-Paul Pelissier Reuters)

130.000 euros en boissons alcoolisées en 2010, une commande de fournitures de lit et de bain pour 31.000 euros, des attributions de marchés publics étranges..., fin mai,  un rapport de la Chambre régionale des comptes a souligné beaucoup de bizzareries dans les comptes de la région pendant le mandat de Georges Frêche, décédé en 2010.

Ce sont ces raisons qui ont poussé jeudi le parquet de Montpellier à confier une enquête préliminaire à la division financière du SRPJ de la ville. Il s'agit de passer au crible la gestion de la région Languedoc-Roussillon sur la période 2005-2011.

Dans son rapport, la Chambre régionale avait également estimé que le Languedoc-Roussillon n'aurait pas dû prendre en charge les frais funéraires de Georges Frêche, estimés à 50.000 euros. C'est d'ailleurs la seule fois dans le rapport que le nom de l'ancien président de région est cité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.