Cet article date de plus de huit ans.

La société civile à l’assaut de l'Assemblée

Avec son opération "577 pour la France", Jean-Christophe Fromantin espère faire élire des citoyens à l’Assemblée nationale. Il a déjà réuni une soixantaine de candidats.
Article rédigé par Anne-Laure Dagnet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Son projet "577 pour la France" est sur les rails depuis un mois et il a déjà attiré 35 candidats, et il en aura bientôt 60 © MaxPPP)

C’est un grand classique, à chaque élection présidentielle, des candidats issus de la société civile tentent l’aventure, sans beaucoup de succès. Le député maire de Neuilly, veut aller directement à la case législatives.

Son projet "577 pour la France" est sur les rails depuis un mois et il a déjà attiré 35 candidats, et il en aura bientôt 60. Le profil des postulants au poste de député est varié "ce sont de petits élus locaux, des chefs d’entreprises, et des associatifs - explique Jean-Christophe Fromantin - ils sont plutôt de droite, ce sont des libéraux réformistes ".

Le député maire divers droite n’est pas un novice en manœuvres politiques, en 2008 il a eu raison du protégé de Nicolas Sarkozy à Neuilly, le désormais célèbre David Martinon. Mais il n’a aucune ambition présidentielle, pour lui le véritable enjeu en 2017 ce sont les législatives qui permettront à ses candidats, s’il réussit son pari d’en présenter 577 et surtout si certains arrivent à se faire élire, de faire entendre une voix différente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.