"Je vais jouer à être normal" : Joachim Son-Forget lance son propre parti

JSFee, "Je suis français et européen", est le nom du parti de Joachim Son-Forget, tiré de ses initiales.

\"Je suis Français\", un nouveau parti aux initiales de son créateur, Joachim Son-Forget (9 juin 2017).
"Je suis Français", un nouveau parti aux initiales de son créateur, Joachim Son-Forget (9 juin 2017). (FABRICE COFFRINI / AFP)

À la suite d’une communication étonnante et jugée sexiste sur Twitter, le député Joachim Son-Forget a quitté le 29 décembre La République en marche et créé son propre parti. Sa cible : les plus jeunes. Il revendique plusieurs milliers d'inscriptions en une journée.

Je me sens libéré, délivré.Joachim Son-Forgetà franceinfo

Son départ d'En Marche, il l'explique par la perte de sa liberté de parole. "Ça me donnerait presque l’impression qu’En Marche est vieux. A quoi ça sert de prendre des gens de la société civile s’ils n’ont plus le droit d’expliquer ce qu’ils étaient dans la société civile et qu’ils ressemblent à des photocopies les uns des autres."

Une liste entre "copains"

L'objectif est désormais de former une liste aux élections européennes. Écologiste convaincu, il milite pourtant pour l'utilisation du nucléaire. Le programme définitif sera établi plus tard, tout comme la liste pour les élections, prévient-il avec une franchise déconcertante. "On fera comme tout le monde. On fera semblant de faire une consultation et puis à la fin on dira ce qu’on a envie de dire nous puisque de toute façon on a tout prévu avant. Comme ça c’est clair. Pour la liste, je pense qu’on ne va prendre de toute façon que des copains à nous ou des copains des copains parce que de toute manière, c’est toujours comme ça que les autres font. On fera semblant de faire un tirage au sort comme au loto et puis voilà." 

Un parti que Joachim Son-Forget veut à son image, sérieux mais pas politiquement correct. "On va faire un jeu. Je vais jouer à être normal et les gens autour de moi qui veulent me soutenir, ils vont jouer à la même chose et puis on verra ce que ça donne". JSFee, "Je suis français et européen" est le nom de ce nouveau parti, tiré des initiales de son créateur. Un clin d'œil à Emmanuel Macron et à En Marche.

Le député Joachim Son-Forget explique sa démarche à Théophile Pedrola.
--'--
--'--