Cet article date de plus d'un an.

LREM : ces députés qui quittent la majorité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
LREM : ces députés qui quittent la majorité
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Certains députés LREM quittent la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale.

Trois députés de moins, rien que cette semaine. Le parti présidentiel comptait 314 députés en 2017. Ils ne sont aujourd'hui plus que 300. Frédérique Tuffnell est la dernière partie. Dans une lettre à son groupe politique, elle met en avant le manque d'écoute du gouvernement sur la réforme des retraites. "On est arrivé sur une réforme qui bloque, qui ne passe pas. J'en suis arrivé à un niveau de blocage moi-même", explique la députée de Charente-Maritime.

Des députés inaudibles ?

Si, sur le nombre, certains députés ont été exclus, la plupart sont partis à cause de désaccords politiques. François-Michel Lambert a quitté le groupe il y a un an. Il estime qu'il n'avait pas la main sur les débats. "Entre Emmanuel Macron et les élus, il y a une sorte de cabinet noir d'une vingtaine de personnes technocrates qui décident de tout et qui nous donnent des fiches", déplore le député des Bouches-du-Rhône. Ils ne remettent pas les réformes en question, mais ils ont le sentiment d'être inaudibles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La République en marche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.