Cet article date de plus de trois ans.

Législatives partielles dans le Val-d’Oise : les ténors dans la bataille

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Législatives partielles dans le Val-d’Oise : les ténors dans la bataille
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Cette élection locale ce dimanche aura-t-elle valeur de test national ? La candidate de La République en marche est arrivée en tête du premier tour, légèrement devant le candidat LR. Les têtes d’affiche des deux camps ont fait le déplacement.

Sourires et embrassades le temps d’un soutien. Ils oublient leurs divergences et leurs passes d’armes. Laurent Wauquiez et Valérie Pécresse se sont affichés ensemble dans le Val-d’Oise pour la bonne cause : tenter de faire rentrer à l’Assemblée nationale leur candidat Antoine Savignat, arrivé deuxième dimanche dernier, six petits points derrière la candidate de La République en marche. L’occasion rêvée pour le président LR de donner à ce scrutin local une dimension nationale.

Très forte abstention au premier tour


En face, aussi, on a fait appel aux soutiens de taille avec deux poids lourds du gouvernement : Édouard Philippe et Chrisophe Castaner. Le Premier ministre a félicité Isabelle Muller-Quoy d’avoir su réunir deux figures de la droite : "Tu as réussi à réconcilier le temps de quelques heures Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez. Ils avaient l’air heureux d’être ensemble", a-t-il ironisé. La venue de ces ténors aura-t-elle un impact sur cette élection, alors que l’abstention était de presque 80 % au premier tour ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.