Cet article date de plus de dix ans.

"La France a raté le rendez-vous des drones" selon Jean-Yves Le Drian

Invité d'Europe 1, le ministre de la Défense estime qu'il faut que le pays, qui va en acheter aux Etats-Unis et à Israël, "se prépare à construire des drones". 

Article rédigé par franceinfo avec Reuters
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drain (C) devant un drone Harfang, le 26 avril 2013 à Niamey au Niger.  (MARTIN BUREAU / AFP)

C'est confirmé, la France est en discussion avec les Etats-Unis et Israël pour l'achat en urgence de drones de surveillance, ces aéronefs sans pilote. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, invité sur Europe 1, l'a déclaré, dimanche 19 mai. La veille, Le Monde annonçait que Paris avait obtenu l'accord du Pentagone et n'attendait plus que celui du Congrès pour l'achat en urgence de deux drones américains. 

"Il nous faut aujourd'hui ces moyens à court terme. Il y a aujourd'hui deux pays au monde qui construisent des drones, les Etats-Unis et Israël", a expliqué Jean-Yves Le Drian. "La France a raté le rendez-vous des drones", estime-t-il tout en insistant "sur le fait qu'il faut une solution pérenne, se préparer à construire au niveau européen des drones d'une nouvelle génération."

La France a un besoin urgent de combler son retard en matière de drones, essentiels dans les guerres modernes, en particulier sur les théâtres d'opérations difficiles comme l'Afghanistan ou le Mali. Selon Le Monde, il faudra ensuite "franciser" l'achat du drone américain Reaper, en modifiant sa technologie, notamment dans le domaine des capteurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.