La colère des émeutiers anglais est légitime, dit le NPA

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), dont le candidat à la présidentielle est Philippe Poutou, juge "légitime" la colère des émeutiers anglais et dénonce "la chasse aux Roms"

Philippe Poutou, le candidat du NPA à la Présidentielle
Philippe Poutou, le candidat du NPA à la Présidentielle (FRED DUFOUR / AFP)

Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), dont le candidat à la présidentielle est Philippe Poutou, juge "légitime" la colère des émeutiers anglais et dénonce "la chasse aux Roms"

"sont une réponse compréhensible de la jeunesse des quartiers abandonnés devant les mesures d'austérité qui les touchent pour préserver la richesse des possédants et les profits des banques !", écrit le NPA.

"Leur colère est légitime, nous sommes des millions à la partager", poursuit-il, estimant que "les émeutes sont l'expression des plus démunis, contre une politique au service des possédants". "Les vrais casseurs sont ceux qui suppriment les services publics, les voleurs sont ceux qui continuent d'empocher des profits faramineux en temps de crise, les délinquants sont ceux qui continuent à licencier et à délocaliser", juge-t-il.

Alors que , le parti de Philippe Poutou déplore que "la chasse aux Roms, relancée par Nicolas Sarkozy dans son discours de Grenoble fin juillet 2010, continue à Marseille".

"Le NPA réaffirme sa totale solidarité avec les Roms expulsés et condamne l'intervention des forces de police qui ne résout rien". Il "exige que la municipalité de Marseille accorde aux Roms un terrain bien aménagé et viabilisé".