Cet article date de plus de dix ans.

L'euro est un poison comparable au Médiator pour Nicolas Dupont-Aignan

En déplacement en Gironde, ce mardi 10 avril, Nicolas Dupont-Aignan a comparé l'Euro au médiator.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Dupont-Aignan sur le bassin d'Arcachon (PIERRE ANDRIEU / AFP)

En déplacement en Gironde, ce mardi 10 avril, Nicolas Dupont-Aignan a comparé l'Euro au médiator.

Si Marine Le Pen semble tergiverser sur ses positions à propos de l'Euro, Nicolas Dupont-Aignan, lui ne varie pas.

Il propose toujours la sortie de l'Euro, mais à chaque jour de campagne, il ajoute une nouvelle métaphore.

Aujourd'hui en déplacement en Gironde, le candidat de Debout la République a visité des ostréiculteurs du bassin d'Arcachon et délivré une nouvelle formule choc..

"L'euro est un poison, c'est le Mediator", a déclaré à la presse M. Dupont-Aignan.

"Moi, je suis le Dr Frachon de l'euro", ajoute-t-il, en référence à la pneumologue qui a mis au jour les risques du Mediator, médicament des laboratoires Servier, soupçonné selon une étude récente d'être à l'origine d'au moins 1.300 décès en France entre 1976 et 2009, date de son interdiction.

"L'euro est déjà mort. Le tsunami va venir d'Espagne", a-t-il estimé. "Ce qui est en train de se produire en Espagne et qui est caché par les deux grands candidats à la présidentielle, Nicolas Sarkozy et François Hollande, est extrêmement grave", a-t-il insisté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.