L'Elysée rend hommage à Danielle Mitterrand dans un communiqué bourré de fautes

Quelques heures après le décès de l'ancienne première dame, le service de presse de l'Elysée a tenu à rendre hommage à Danielle Mitterrand. Un communiqué sans doute rédigé à la va-vite, car truffé de fautes d'accord. Le palais présidentiel a vite corrigé.

(Radio France)

La veuve de François Mitterrand s'est éteinte la nuit dernière à l'Hôpital européen-Georges Pompidou (Paris).
Sitôt l'annonce de son décès, en début de matinée, le service de presse de l'Elysée publie un communiqué pour rendre hommage à l'ancienne première dame.

Un texte sans doute écrit à la va-vite, ou bien sous le coup de l'émotion, par l'attaché(e) de presse de permanence pas vraiment à l'aise avec le passé-simple. Car le texte comporte deux fautes de conjugaison, deux énormes fautes d'accord, une faute d'orthographe et un mot manquant.
Au final, un zéro pointé en français pour le service de presse de la Présidence de la République, et une volée de bois vert de Bernard Pivot sur France Info.

Dans l'après-midi, l'Elysée mettait en ligne sur son site une version corrigée.