Cet article date de plus d'onze ans.

L'abstention atteindrait 53,65 % au premier tour des régionales, selon les résultats officiels

Aux régionales de 2004, l'abstention avait atteint 39,1 % des voix.Il s'agit d'un record pour des régionales. L'abstention demeure cependant moins élevée qu'aux européennes de 2009 (59,37 %).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Chiffres de l'abstention en 2010 (estimation) et en 2004

Aux régionales de 2004, l'abstention avait atteint 39,1 % des voix.

Il s'agit d'un record pour des régionales. L'abstention demeure cependant moins élevée qu'aux européennes de 2009 (59,37 %).

Il est toujours difficile d'analyser le phénomène. Mais vu des résultats de ce premier tour, il semble que les électeurs de droite aient boudé les urnes de façon beaucoup plus importante que ceux de gauche.

Lors des précédentes régionales, la participation remontait au second tour, où les duels droite-gauche rendent le scrutin plus lisible.

Pour le ministre UMP de l'Industrie et maire de Nice, le taux d'abstention au premier tour des régionales "est l'échec de la démocratie, l'échec de beaucoup de présidents sortants, qui n'ont pas su capter l'attention des électeurs". "Elle renforce l'exigence d'une réforme territoriale et du mode d'élection des représentants territoriaux", a-t-il commenté. A ses yeux, "la faible participation explique pour beaucoup le faible score de l'UMP au plan national".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.