Cet article date de plus d'onze ans.

Julien Dray a souligné qu'il n'y avait "pas de statut" de première dame

Selon l'ex député socialiste de l'Essonne Julien Dray, il n'y a "pas de statut" de première dame de France. Celle-ci ne peut avoir "un rôle dissocié, différent du président de la République", a-t-il affirmé dimanche 24 juin sur Radio J.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Julien Dray : il n'y a  "pas de statut" de première dame. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Selon l'ex député socialiste de l'Essonne Julien Dray, il n'y a "pas de statut" de première dame de France. Celle-ci ne peut avoir "un rôle dissocié, différent du président de la République", a-t-il affirmé dimanche 24 juin sur Radio J.

"C'est le président qui est responsable, c'est lui qui doit rendre des comptes", a affirmé Julien Dray dimanche 24 juin, lors de l'émission "Forum radio J".

Interrogé sur le rôle de Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, M. Dray a souligné qu'il s'agisse de "ses collaborateurs, de ses compagnons ou de sa femme", tous sont "au service du président de la République, ils ne peuvent pas avoir un rôle dissocié, différent du président de la République".

Peu apprécié de Mme Trierweiler, qui lui avait interdit en mai l'entrée du QG de François Hollande, après l'affaire de son anniversaire fêté avec Dominique Strauss-Kahn, l'ex député PS de l'Essonne a précisé que le terme première dame de France n'existait pas.

"Dans la République, il y a un président de la République, point à la ligne. Après il y a une compagne qui doit trouver sa place dans ce dispositif", a-t-il affirmé sans toutefois évoquer directement l'affaire du tweet de la compagne du chef de l'Etat contre Ségolène Royal.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.