Cet article date de plus d'onze ans.

Jérôme Cahuzac a assuré qu’une augmentation de la CSG n’était "pas envisagée" en 2013

Après la TVA, Jérôme Cahuzac a également exclu jeudi 5 juillet sur RTL d’augmenter la contribution sociale généralisée (CSG). Le ministre délégué au Budget a précisé qu’une telle mesure n’était pas envisagée dans le projet de loi de finances de 2013.
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Jérôme Cahuzac (25 janvier 2011) (FRED DUFOUR / AFP)

Après la TVA, Jérôme Cahuzac a également exclu jeudi 5 juillet sur RTL d'augmenter la contribution sociale généralisée (CSG). Le ministre délégué au Budget a précisé qu'une telle mesure n'était pas envisagée dans le projet de loi de finances de 2013.

Jérôme Cahuzac a assuré jeudi sur RTL qu'il n'était "pas envisagé" d'augmenter la CSG dans le projet de loi de finances 2013 qui sera présenté en septembre.

"Ca n'était pas dans le programme de François Hollande" durant la campagne électorale et "ça n'est pas dans la loi de finances rectificative" examinée mercredi en Conseil des ministres, a relevé le ministre délégué au Budget.

En outre, "ça n'est pas envisagé dans le projet de loi de finances initiale" qui fixera le budget 2013, a-t-il assuré.

Mercredi, en présentant devant la presse le "collectif budgétaire" pour 2012, le ministre avait semblé ne pas exclure formellement une hausse de la CSG l'an prochain, soulignant qu'elle n'était pas envisagée "à cette heure".

La hausse de la CSG avait été préconisé lundi par la Cour des comptes, de même que celle de la TVA. Une mesure elle aussi exclue par le gouvernement dans la foulée.

RTL, jeudi 5 juillet 2012

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.