Cet article date de plus de neuf ans.

Jean-Pierre Jouyet en pince pour François Hollande

Pour l'actuel président de l'Autorité des marchés financiers (AMF), Jean-Pierre Jouyet, François Hollande est "le plus compétent" et "le plus capable de changer les choses"
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de l'Autorité des marchés financiers, Jean-Pierre Jouyet (12-11-2009) (AFP - ERIC PIERMONT)

Pour l'actuel président de l'Autorité des marchés financiers (AMF), Jean-Pierre Jouyet, François Hollande est "le plus compétent" et "le plus capable de changer les choses"

Celui qui fut un secrétaire d'Etat (apprécié) aux Affaires européennes dans le premier gouvernement de François Fillon, explique son soutien par son amitié "certaine, indéfectible" pour le député de Corrèze. Mais "au-delà de l'amitié" qu'il lui porte, il pense que l'ancien premier secrétaire du Parti socialiste est "le plus compétent" et "le plus capable de changer les choses".

"Je crois que François Hollande est quelqu'un qui a été, dès le départ, très sérieux et très clair sur la nécessité de réduire les déficits, de réduire l'endettement et il s'est fixé (comme objectif) d'avoir un retour à l'équilibre en 2017", a-t-il ajouté. "Je pense qu'il a conscience de ce qui est en train de se passer et j'ai confiance en lui", a-t-il encore déclaré.

L'ancien secrétaire d'Etat aux Affaires européennes dans un gouvernement UMP, qui fut chef de cabinet du socialiste Jacques Delors à la Commission de Bruxelles et directeur adjoint du cabinet du premier ministre PS Lionel Jospin, a déclaré au Monde qu'il ne refuserait pas le poste de secrétaire général de l'Elysée si François Hollande était élu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.