Sécurité globale : nouvelles manifestations contre le projet de loi

Une nouvelle mobilisation contre le projet de loi "sécurité globale" a lieu samedi 5 décembre dans toute la France. À Paris, le départ a eu lieu en début d’après-midi, à porte des Lilas. 

France 3

Si le gouvernement a annoncé la réécriture de l’article 24 du projet de loi "sécurité globale", les manifestations se poursuivent. "Les organisateurs du mouvement ne se contentent pas de cette promesse de réécriture de l’article 24, ils demandent son retrait pur et simple", explique le journaliste France Télévisions Marc de Chalvron, en direct de la porte des Lilas, à Paris, samedi 5 décembre. Les manifestants demandent également "le retrait pur et simple des articles 21 et 22, qui concernent l’utilisation par la police des drones et des cameras piétons", ajoute-t-il.

Lutte élargie

À noter également : "le mot d’ordre de la manifestation a été légèrement modifié", précise Marc de Chalvron. Le samedi 5 décembre marque en effet également la journée annuelle de la lutte contre la précarité. "Certains syndicats, notamment la CGT, ont voulu élargir le mouvement a cette question-là, dans un contexte où les plans sociaux se multiplient", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant masqué brandit une pancarte lors de la mobilisation contre la proposition de loi sur la \"sécurité globale\" à Paris, le 5 décembre 2020.
Un manifestant masqué brandit une pancarte lors de la mobilisation contre la proposition de loi sur la "sécurité globale" à Paris, le 5 décembre 2020. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)