Nouveau gouvernement : le chef de l’État penche vers la droite

Le premier Conseil des ministres était prévu le mardi 7 juillet à 15 heures. La journaliste Anne Bourse était en direct de l’Élysée. 

Le président Emmanuel Macron avait promis de se réinventer, et d’aller vers plus de social et d’écologie pour la fin de son quinquennat. Mais quel message a finalement voulu faire passer le président avec sa nouvelle équipe ? "On l’a vu, il y a deux ministres qui prennent la lumière depuis hier soir : Roselyne Bachelot et Eric Dupond-Moretti, pour le reste les fondamentaux ne bougent pas vraiment, une sorte de changement dans la continuité", rapporte Anne Bourse, en direct de L’Élysée. 

Pas de renversement

"Le casting reste le même. À Bercy, aux Affaires étrangères, à l’Éducation, à l’Armée, tous ces gros portefeuilles ne bougent pas. Il n’y a pas non plus de débauchage spectaculaire à gauche ou à droite, il y a plutôt même des départs de ministre issus des rangs de la gauche comme Christophe Castaner", a rajouté la journaliste. La balance penche désormais vers la droite, et le président n’a pour l’instant pas "renversé la table". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron, mardi 30 juin 2020 à Nouakchott (Mauritanie).
Le président de la République Emmanuel Macron, mardi 30 juin 2020 à Nouakchott (Mauritanie). (LUDOVIC MARIN / AFP)