Nouveau gouvernement : des féministes appellent à la démission de ministres

Les nouveaux ministres Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin, au coeur de polémiques, sont visés par les féministes. Des manifestations symboliques ont eu lieu mardi 7 juillet. 

La journaliste Anne Bourse était en plateau lors du 19/20 pour commenter les manifestations féministes, mardi 7 juillet. En effet, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est visé par une plainte pour viol. "Plusieurs actions coup de poing ont effectivement eu lieu pour réclamer la démission de Gérald Darmanin. Depuis lundi 6 juillet, c’est aussi un déchaînement sur les réseaux sociaux", a commenté la journaliste.  

De nouvelles actions prévues ? 

"Ce n’est sans doute pas pour rien si Marlène Schiappa, ex-secrétaire d’État à l’égalité homme-femme, a été nommée à ses côtés à Beauvau, un signe bien insuffisant pour ses militantes, qui s’en prennent aussi à Éric Dupond-Moretti. Lui avait pris position contre le mouvement #Metoo", rapporte la journaliste. Des actions coup de poing qui risquent de se reproduire lors des différentes sorties des ministres. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militantes féministes dénoncent la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l\'Intérieur, jeudi 7 juillet 2020 à Paris.
Des militantes féministes dénoncent la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur, jeudi 7 juillet 2020 à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)