Crise : le fonds de solidarité étendu à de nouveaux secteurs d'activité

Jeudi 26 novembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que le fonds de solidarité serait étendu à d'autres secteurs impacté par la crise sanitaire.

France 2

Chloé Tixier, journaliste pour France Télévisions, est présente sur le plateau de France 2 pour éclaircir ce point. Le fonds de solidarité sera étendu, l'objectif est de venir en aide aux entreprises qui peuvent rester ouvertes, mais qui sont indirectement pénalisées par la crise. "Le tourisme, les agences de voyages, l'événementiel, la culture comme le théâtre, ou le sport, détaille Chloé Tixier, journaliste pour France Télévisions. Si une entreprise d'un de ces secteurs a perdu au moins 50% de son chiffre d'affaires mensuel, elle pourra demander une aide." 

Jusqu'à 20% du chiffre d'affaires 

L'entreprise pourra demander une aide de 10 000 euros par mois ou bien une indemnité équivalent à 15% de son chiffre d'affaires mensuel, calculé sur celui de l'année passée. "Pour les entreprises encore plus en difficulté, qui ont perdu 70% de leur chiffre, l'aide passe à 20% du chiffre d'affaires mensuel, dans la limite de 100 000 euros", rapporte Chloé Tixier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Jean Castex à Paris, le 26 novembre 2020. 
Le Premier ministre Jean Castex à Paris, le 26 novembre 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)