Jacques Chirac : ses dernières années marquées par la maladie

Selon Béatrice Gelot, journaliste du service politique de France 3, Jacques Chirac s’est retiré de la vie politique et publique en raison de la dégradation de son état de santé.

France 3

Il vivait reclus depuis plusieurs années. Il était très affaibli par la maladie, entouré par ses proches, son gendre, sa fille Claude, son petit-fils”, commence Béatrice Gelot, journaliste du service politique de France 3. Parmi les hommes politiques restés proches, on retrouve Jean-Louis Debré, qui précisait que la communication était devenue “compliquée, voire même inexistante” ces derniers mois. Pour autant, l’ancien ministre de l’Intérieur (1995-1997) continuait à rendre visite à l’ancien président, lui présentant régulièrement l’actualité du moment.

Une dernière apparition publique en novembre 2014

La dernière apparition publique de Jacques Chirac “remonte au 21 novembre 2014, lors de la remise du prix de sa fondation”, précise encore Béatrice Gelot. Sur ces images, on avait vu François Hollande aider à marcher l’ancien président, qui, s’il s’était déplacé, n’avait pas pris la parole. Une dernière apparition publique, saluée par des “applaudissements nourris”, alors que son “état de santé était déjà très fragile”, conclut la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Jacques Chirac, le 5 décembre 2006 à Mettlach (Allemagne).
Le président Jacques Chirac, le 5 décembre 2006 à Mettlach (Allemagne). (FREDERICK FLORIN / AFP)