Jacques Chirac considéré, avec Charles de Gaulle, comme le meilleur président de la Ve République

Les résultats de ce sondage Ifop contrastent avec une précédente étude, en 2013, qui ne plaçait Jacques Chirac qu'en quatrième position.

Le portrait de Jacques Chirac exposé à l\'Elysée, à Paris, le 27 septembre 2019.
Le portrait de Jacques Chirac exposé à l'Elysée, à Paris, le 27 septembre 2019. (JACQUES WITT/SIPA)

"Chichi", chouchou des Français. Jacques Chirac est considéré comme le meilleur président de la Ve République, à égalité avec Charles de Gaulle, selon un sondage Ifop publié dans Le JDD dimanche 29 septembre. Il recueille la préférence de 30% des sondés, devant François Mitterrand (17%).

Loin derrière ce trio de tête, Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy recueillent tous deux 7%, suivis par Georges Pompidou (5%), Valéry Giscard d'Estaing (3%) et, enfin, François Hollande (1%). 

Ce sont les sympathisants de La France insoumise (39%) et du Rassemblement national (32%) qui plébiscitent le plus Jacques Chirac, loin devant Les Républicains (25%), qui lui préfèrent Charles de Gaulle (48%). Chirac est davantage choisi par les moins de 35 ans (47%) – singulièrement les 25-34 ans (50%) – que par les 35 ans et plus (23%), dont 33% optent pour De Gaulle.

Chirac seulement quatrième en 2013

Dans les actes les plus marquants de sa présidence, l'opposition à la guerre en Irak est de très loin la plus citée (71%), devant la suppression du service militaire (41%) ou encore le discours sur l'écologie et "notre maison qui brûle" à Johannesburg en 2002 (33%). Alain Juppé est perçu par 62% des sondés comme l'héritier politique de Chirac, loin devant toutes les autres propositions.

Etabli au lendemain de la mort de Jacques Chirac, le classement publié par Le JDD est à relativiser : en 2013, dans une précédente étude Ifop (tableau ci-dessous), l'ancien maire de Paris n'était que quatrième.

Classement Ifop 2013 des meilleurs présidents de la Ve République.
Classement Ifop 2013 des meilleurs présidents de la Ve République. (IFOP)

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne le 27 septembre auprès d'un échantillon de 1 015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.