Indemnisation du chômage: il faudra être moins généreux selon l'UMP

Pour Bruno Le Maire, en charge du projet présidentiel de l'UMP, la France ne peut plus se permettre certaines dépenses. Il faut ainsi s'interroger sur l'indemnisation du chômage, "parmi les plus généreux au monde".

Bruno Le Maire à Perpignan avec le maire de la ville J.P Alduy
Bruno Le Maire à Perpignan avec le maire de la ville J.P Alduy (AFP)

Pour Bruno Le Maire, en charge du projet présidentiel de l'UMP, la France ne peut plus se permettre certaines dépenses. Il faut ainsi s'interroger sur l'indemnisation du chômage, "parmi les plus généreux au monde".

Etre crédible pour Bruno Le Maire signifie qu'il faut du courage. Dans un entretien publié dans l'Express, Le Maire fait le tour du projet UMP . A ses yeux, l'action politique ne doit plus reposer sur la dépense supplémentaire. Et d'ajouter, que pour redresser les finances du pays, il faudra d'autres plans de rigueur. Comme règle générale, le Ministre avance un postulat simple:"toute nouvelle dépense devra être compensée par la réduction d 'une autre". Ainsi il s'étonne qu'on puisse percevoir à la fois le RSA et la prime à l'emploi. Au passage il trouve les collectivités locales bien dispendieuses. Ce qui permet à Bruno Le Maire de dire que le projet de l'UMP pour la Présidentielle ne coûtera pas un euro.

Laurent Wauquiez, le Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche est revenu sur ces thèmes ce matin sur BFM TV.

Voir la video