Cet article date de plus de sept ans.

Hollande annonce la création de sept centres de "service militaire volontaire"

Il s'agit d'un dispositif d'insertion professionnelle de jeunes en grande difficulté largement inspiré du modèle développé outre-mer.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande prononce un discours à Strasbourg (Bas-Rhin), le 26 avril 2015. ( CITIZENSIDE / AFP)

François Hollande a annoncé, lundi 27 avril, à Alençon (Orne) la création de sept centres de "service militaire volontaire" (SMV) d'ici à l'an prochain. Ce dispositif d'insertion professionnelle de jeunes en grande difficulté est largement inspiré d'un modèle développé outre-mer.

"Il y aura trois centres de 'service militaire volontaire' dès cette année qui accueilleront 1 000 jeunes", à Montigny-lès-Metz (Moselle), Brétigny-sur-Orge (Essonne) et "dans le sud de la France dès janvier 2016", a déclaré François Hollande, précisant que quatre autres centres seront créés l'an prochain.

Sept centres de "Service militaire volontaire" seront créés en métropole annonce Hollande
FRANCE 2 et FRANCE 3

Secteurs en tension

Ces centres, qui relèveront du ministère de la Défense, recevront des jeunes de 18 à 25 ans pour leur offrir des formations professionnelles liées aux besoins des bassins d'emplois locaux ou des "secteurs en tension" à l'échelle nationale, comme l'hôtellerie et le BTP. Nourris et blanchis, les jeunes porteront l'uniforme, encadrés par des militaires.

Cette initiative trouve son origine dans le service militaire adapté (SMA), un dispositif d'insertion professionnelle de jeunes en grande difficulté développé en outre-mer. Créé en 1961, il a accueilli en 2014 quelque 5 660 jeunes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.