Cet article date de plus de dix ans.

Guyane : neuf morts dans une fusillade sur un site d'orpaillage clandestin

Cette fusillade s'est produite à quelques heures de l'arrivée du président de la République dans ce département français d'outre-mer. Il a promis un renforcement des moyens pour lutter contre les chercheurs d'or illégaux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Selon la gendarmerie, la fusillade s'est produite sur le site d'orpaillage clandestin de Dorlin dans le sud-ouest de la Guyane.
Le colonel Didier Laumont a précisé qu'il s'agissait "d'une fusillade entre deux bandes qui se sont affrontées pour le contrôle de la zone. L'une des deux est soupçonnée d'être en possession d'armes de guerre ". Laurent Marot de Guyane Première précise que les gendarmes n'ont pas encore pu se rendre sur place, les hélicoptères étant utilisés pour la visite du président de la République.

Nicolas Sarkozy a donc entamé  une visite de deux jours dans ce département français d'outre-mer.
Dans la journée, il a notamment annoncé l'installation sur le fleuve Maroni d'un poste avec 18 policiers et militaires pour lutter contre les orpailleurs clandestins et que le Guyana, d'où affluent également les immigrés irréguliers, allait ouvrir un consulat à Cayenne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.