Cet article date de plus de cinq ans.

Grenoble : le maire écologiste présente un plan d'économie drastique

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Grenoble : le maire écologiste présente un plan d'économie drastique
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une politique de rigueur est mise en place dans la seule grande mairie écologiste de France confrontée à la baisse des dotations budgétaires. Éric Piolle, maire de Grenoble, présente un plan d'économie drastique.

Les écologistes à l'épreuve du pouvoir. La foire d'empoignes commence à l'extérieur puis se poursuit à l'intérieur de la salle du conseil municipal de Grenoble (Isère) où des manifestants prennent même la place des élus. Face au seul maire écologiste d'une grande ville, il y a des dizaines de syndicalistes et des partisans de Nuit debout. En ligne de mire, le plan d'économie du maire : 14 millions d'euros d'économies sur deux ans.

Des mesures appliquées dans les deux prochaines années

Il prévoit notamment la fermeture de trois bibliothèques. Un conflit inattendu pour celui qui voulait incarner une nouvelle façon de faire de la politique. Aujourd'hui, il l'assume, pour le maire, la baisse des dotations rend ses coupes budgétaires indispensables. "Notre promesse c'est d'assurer l'avenir, et préparer l'avenir ce n'est pas nier la réalité d'aujourd'hui", assure Éric Piolle, maire EELV de Grenoble. Lui, l'écologiste, fervent défenseur de la démocratie participative, se voit reprocher par ses opposants de gauche un passage en force. Ces mesures d'économie seront votes et mises en place au fur et à mesure dans les deux prochaines années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.