Yvelines : ce que l'on retient du grand débat

Le grand débat va-t-il éteindre la crise des "gilets jaunes" ? France 3 a posé la question à des habitants de Méricourt, dans les Yvelines. L'une des premières communes à avoir mis en place un cahier de doléances.

FRANCE 3

Le 7 décembre dernier, le maire de Méricourt (Yvelines) ouvrait sa mairie aux doléances. C'était l'un des premiers élus de la région Ile-de-France à le faire. Quatre mois plus tard, le cahier compte 120 contributions. Lundi 8 avril, que pensent les habitants de la fin du grand débat ?

Rompre l'isolement

"Je ne pense pas que ça change grand-chose. Ce ne sont pas les petites paroles ici qui vont changer quelque chose là-haut. Ça m'étonnerait", déclare un habitant circonspect. D'autres, moins sceptiques, attendent des mesures sur le pouvoir d'achat, et espèrent rompre leur isolement. À Méricourt, 400 habitants, certains sont obligés de faire trois kilomètres en voiture pour acheter une baguette, ou faire les courses du quotidien. Alors ici, comme partout ailleurs en France, on attend des mesures concrètes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron lors d\'une réunion avec des maires de Corse dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019.
Le président de la République Emmanuel Macron lors d'une réunion avec des maires de Corse dans le cadre du grand débat national, à Cozzano (Corse-du-Sud), le 4 avril 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)