Grand débat : un algorithme va décortiquer les contributions citoyennes

Après deux mois et demi de réunions, le grand débat national arrive à son terme. Un outil informatique permettra d'exploiter les idées des citoyens.

France 2

Le temps de la consultation est fini, mais selon un sondage Odoxa/Dentsu consulting, 79% des Français aimeraient pourtant poursuivre le grand débat. Les mesures prioritaires selon eux seraient de réindexer les retraites sur l'inflation pour 35% des sondés, baisser la TVA sur certains produits pour 32% des personnes interrogées et 30% d'entre elles souhaitent une augmentation du Smic. En attendant, les cahiers de doléances noircis par les citoyens ont été numérisés. 

Occurrence des mots

Avec les contributions en ligne et les restitutions des réunions publiques, ils sont maintenant entre les mains de spécialistes qui les décortiquent au moyen d'un algorithme. L'ordinateur fait ressortir les mots les plus utilisés par les Français. "Chaque élément est un mot, la couleur indique la fréquence du mot dans les textes, en l'occurrence le mot salaire est présent dans 90 textes sur 1000", explique Gilles Proriol, directeur de Cognito. La restitution devrait intervenir à la fin de la première quinzaine d'avril puis le président de la République pourrait faire des annonces jusqu'à l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Nantes, un citoyen navigue sur le site du grand débat national, le 20 février 2019.
A Nantes, un citoyen navigue sur le site du grand débat national, le 20 février 2019. (J?R?MIE LUSSEAU / HANS LUCAS /AFP)